microgreffe capillaire : accueil microgreffe capillaire : contact microgreffe capillaire : forum
 

 

JE PERDS MES CHEVEUX

le cheveux est un élément vivant, qui,
comme tous les organismes vivants,
naît, vit et meurt.

  microgreffe capillaire : perte cheveux
la microgreffe
technologie de pointe
microgreffe capillaire : FAQ
microgreffe capillaire : presse

 

 

 

 

Le rythme de la chute

- Chutes passagères
- Chute saisonnière

Les 4 formes de l'alopécie

L'alopécie chez l'homme

- Traitements médicamenteux

- Remplacements capillaires
- L'avenir

L'alopécie chez la femme

- Classification
- Causes hormonales
- Causes diverses

Conseils et entretien

- Anatomie du cheveu
- Vie du cheveu
- Critères de santé du cheveu
- Types de cheveux
- L'hygiène du cheveu
- La cosmétique du cheveu
- Le langage du cheveu




Les différents types de cheveux

- Normaux
- Gras
- Secs
- Abîmés
- Pellicules
- Gras et secs ou mixtes
- Fins
- Cassants et fourchus

Les cheveux normaux :

Leur aspect :
Il est très agréable d'avoir des cheveux qui se coiffent facilement, qui ont de l'éclat sans jamais être secs ni gras. Leurs caractéristiques : ils sont doux au toucher, brillants, éclatants et malléables au coiffage. En parfaite santé, vos cheveux n'ont probablement subi que peu ou pas d'agressions, ni chimiques (coloration, décoloration ou permanente) ni naturelles (mer, soleil).

Leur entretien :
Utilisez un shampooing doux dit "neutre" pour ne pas agresser vos cheveux. En cas de lavage fréquent, choisissez un shampooing supérieur car il contient un adoucissant qui gaine le cheveu. Si vous avez les cheveux longs ou mi-longs, l'usage d'un produit démêlant, shampooing ou après-shampooing est conseillé. Il ajoute de la brillance à l'ensemble de la chevelure. Nous vous conseillons donc d'en faire une cure deux fois par an afin de bien lutter contre les pointes fourchues (fin de l'hiver et début de l'automne).

Les cheveux gras

Leur aspect :
Ils sont lourds, luisants, ternes et se collent les uns sur les autres. Votre cuir chevelu s'asphyxie. Plus vous les lavez et plus vite ils se regraissent… Trois jours après un shampooing, si vos cheveux ont un aspect huileux, ont tendance à coller au cuir chevelu, deviennent gras et brillants, c'est que votre cuir chevelu est gras. Parfois, ce n'est pas aussi évident. Faites alors glisser vos doigts en serrant une fine mèche. S'ils ont tendance à devenir luisants, vos cheveux sont gras, luisants sur toute la longueur mais surtout au niveau des racines.

L'origine du problème :
Si vos cheveux sont gras, n'oubliez pas que c'est votre cuir chevelu qui est gras et qui graisse donc vos cheveux. Ce sont les glandes sébacées qui sont déréglées. Ce sébum rend les cheveux ternes et lourds. Vos symptômes peuvent se situer à 3 niveaux différents, du plus bénin, au plus préoccupant.

1) Au premier niveau, l'excès de sébum rend le cheveu mou et lourd, difficile à coiffer. L'inconvénient est esthétique et sans gravité.
2) La séborrhée peut aussi entraîner la formation de pellicules grasses. Engluées dans le sébum, celles-ci restent plaquées au cuir chevelu, favorisant le développement de bactéries et de démangeaisons.
3) Si vous avez une prédisposition à perdre vos cheveux, la séborrhée peut contribuer à l'affinement progressif de vos repousses. Partie cachée de l'iceberg, ce troisième symptôme n'est repérable qu'à l'analyse microscopique du cheveu. C'est pourtant le plus préoccupant des symptômes, puisqu'il agit sur le renouvellement même du cheveu.


Explication :
Stagnant sous le cuir chevelu, au lieu de s'évacuer entièrement à l'extérieur, le trop plein de sébum engorge le follicule pileux à l'endroit précis où sont situées les cellules de reproduction du cheveu. Asphyxiées, comprimées, les racines produisent alors des cheveux de plus en plus faibles et rares.

L'origine de la séborrhée :
Produite par les glandes sébacées, la sécrétion du sébum dépend des androgènes (hormones génitales et surrénales) à partir de la puberté. Ceci explique qu'un excès de sébum n'apparaisse pas avant l'adolescence et que, chez certaines femmes, les cheveux soient plus gras au moment des règles. Cette production de sébum est transmise génétiquement. Pour autant, l'hérédité n'est pas seule en cause et la séborrhée est souvent largement amplifiée par plusieurs facteurs sur lesquels il est possible d'agir :
- Le stress
- Une nourriture trop riche
- Un entretien des cheveux mal adapté, qui stimule les sécrétions sébacées, alors même qu'on tente de les modérer (séborrhée réactionnelle)
- La puberté
- L'utilisation fréquente d'un sèche-cheveux trop chaud, des frictions trop fortes lors des shampooings,
- L'état général (maladie, médicaments).


Remède et entretien :

Ce que vous devez éviter :
- Les massages du cuir chevelu, l'eau trop chaude, la pause de shampooing et deux lavages successifs. C'est autant d'excitants locaux pour les glandes sébacées.
- Le séchoir à température élevée, et placé trop près du cuir chevelu : il assèche artificiellement la peau et stimule d'autant la sécrétion de sébum.
- Les produits dits "anti-séborrhéiques", à base d'alcool, qui modifient de façon négative le PH du cuir chevelu
- Les brosses ou peignes à dents serrées : ils propagent la migration du sébum sur les longueurs.
- L'alimentation avec une nourriture riche en graisses saturées telle que charcuteries, fritures, pain blanc, sucres industriels et l'excès d'alcool. Ce type d'aliments active les sécrétions sébacées et favorise la formation de toxines, lesquelles peuvent gêner la circulation du sang vers les racines ou entraîner pellicules et démangeaisons.

Nous vous recommandons :
- un massage rapide du cuir chevelu, 2 fois par semaine, avant le shampooing et sur cheveux secs
- un lavage quotidien avec un shampooing doux
- des produits impérativement "ultra-doux", contenant des produits actifs qui régularisent le fonctionnement des glandes sébacées, tels que soufre, cèdre, lanoline, acides aminés et bactéricides, ainsi qu'un antiseptique.
- de l'eau froide en dernier rinçage du shampooing pour éviter l'excitation de vos glandes sébacées
- des masques de plantes à tannin qui s'accrochent au cheveu par affinité naturelle, le tonifient et absorbent le sébum, tout en laissant respirer le cuir chevelu
- une alimentation riche en légumes verts et en fruits frais qui aident à éliminer les toxines sébacées
- des cures de vitamines "anti-séborrhée" : acides aminés soufrés, zinc, vitamines B6, ou encore avec une lotion anti-séborrhée après chaque shampooing. Elle s'applique raie par raie sur tout le cuir chevelu. Massez l'épiderme par pressions des doigts sans frotter la peau. Ce massage assouplit les tissus musculaires et active la circulation locale.

A noter :
- La pilule contraceptive à l'acétate de cyprotérone est activement "anti-androgène", elle devrait aider à limiter la production de vos glandes sébacées.
- Si vous vous décidez pour une coloration, peut-être verrez-vous vos cheveux devenir beaucoup moins gras puisque celle-ci assèche un peu la chevelure.


Les cheveux secs

Leur aspect :

Secs de la racine jusqu'à la pointe, ils cassent, sont difficiles à coiffer, paraissent poreux, rêches, ternes, sans éclat…Il est pourtant beaucoup plus solide que le cheveu gras. Peau sèche et cuir chevelu sec vont souvent de pair. De fines pellicules peuvent apparaître, ainsi que des démangeaisons et des rougeurs. Les cheveux secs ont tendance à s'emmêler et à se dédoubler à la pointe, formant ainsi des "fourches". Les personnes ayant une peau sèche ont généralement un cuir chevelu sec. De fines pellicules peuvent apparaître et tomber sur les épaules. Parfois aussi le cuir chevelu est tellement sec qu'il provoque des démangeaisons et des rougeurs.

Les origines possibles du problème :
- Héréditaire
- Le stress
- Une mauvaise irrigation du cuir chevelu
- L'utilisation de produits capillaires mal adaptés
- Une production insuffisante de sébum
- Les shampooings trop détergents qui agressent la nature des cheveux
- Les traitements chimiques : décoloration, permanentes et défrisages mal supportés
- La mise en plis à chaleur excessive
- L'exposition prolongée ou constante au soleil, à l'eau, surtout celle de la piscine qui contient du chlore
- Les coiffures qui traumatisent les cheveux et portées à longueur de journées (queue de cheval..)
- La prise de médicaments, comme les antibiotiques, ou pendant une convalescence

Remèdes et entretien :

Vous devez éviter :
- Les shampooings trop fréquents même doux, ils éliminent le peu de sébum produit
- Une exposition prolongée de vos cheveux au soleil et à l'eau de piscine (portez un bonnet de bain)
- Les permanentes, les colorations..


Nous vous recommandons :
de brosser vos cheveux le soir et de masser votre cuir chevelu par pression des doigts. Vous pouvez appliquer sur le cuir chevelu, avant shampooing, des crèmes à base de liposomes, d'huiles végétales et de vitamine E qui sont hydratantes et nourrissantes. Utilisez des produits capillaires adaptés. Espacez le plus possible les traitements chimiques. Massez aussi souvent que possible le cuir chevelu. Vous pouvez stimuler, sans excès, la production de sébum grâce aux produits coiffants doux et adaptés. Après le shampooing, appliquez sur le cuir chevelu une huile nourrissante en massant pendant 5 à 10 minutes. Appliquez ensuite un revitalisant que vous laisserez agir pendant 15 minutes, puis rincez bien. Vous pouvez également refaire un shampooing et rincer. Après un traitement chimique, faîtes un traitement pour cheveux secs en salon de coiffure ou à la maison.

Les cheveux abîmés

Leur aspect :
Par les traitements chimiques et même les agressions extérieures, le cheveu s'abîme et demande des soins attentionnés. Ce sont souvent des cheveux permanentés, pigmentés, colorés, décolorés, défrisés, et tous ceux qui ont subi un traitement chimique.

Remèdes et entretien :
Coupez régulièrement vos cheveux. Profitez-en pour rafraîchir ou changer votre coupe. Evitez ou espacez le plus possible vos traitements chimiques

Les pellicules

Leur aspect :
Les personnes qui ont le cuir chevelu un peu gras y sont plus exposées. Des cellules mortes se détachent constamment de la peau. Sur le cheveu gras, on les appelle des squames, qui collent au cuir chevelu et provoquent des démangeaisons. Des pellicules s'amassent en placards gras sur votre cuir chevelu auquel elles s'accrochent fermement : vous avez des pellicules grasses.
Si vos cols sont constellés de petites particules blanches qui tombent en pluie sur vos épaules : vous avez des pellicules sèches.


Les origines du problème :
Les états pelliculaires traduisent une désorganisation de l'activité cellulaire. Les cellules kératinisées du cuir chevelu se multiplient et se renouvellent trop rapidement. Une quantité accrue de cellules mortes s'accumule à la surface du cuir chevelu, qui desquame avec excès. Les pellicules ne sont pas une maladie et elles ne sont pas contagieuses. Leur quantité dépend de la rapidité avec laquelle la peau se débarrasse des cellules mortes. Elles peuvent apparaître aussi bien sur un cuir chevelu gras que sec. Elles peuvent aussi être dues à une irritation du cuir chevelu faisant suite à un frottement vigoureux ou à un shampooing médicamenteux. Les cellules mortes se détachent en plus grand nombre.

Remèdes et entretien

Vous devez éviter :

De vous gratter car vous risquez à la longue de provoquer de petites lésions qui peuvent alors se surinfecter…

Nous vous recommandons :
D'employer un shampooing spécifique anti-pelliculaire pour cheveux gras ou un shampooing peeling semi-détergent à base de camphre. Il existe également des soins antiseptiques contenant un fongicide qui s'applique sur le cuir chevelu. Demandez conseil à votre coiffeur afin qu'il vous oriente vers le soin le mieux adapté à votre cas.

Attention :
Si des pellicules apparaissent sur les cils de votre enfant. Il pourrait s'agir d'un eczéma séborrhéique.

Les cheveux gras et secs ou cheveux mixtes

Leur aspect :
Oui, il est possible d'avoir les cheveux secs et gras en même temps. Tout comme le visage, les cheveux peuvent être mixtes : ils sont gras à la racine et deviennent plus secs vers les pointes. Les racines sont grasses, les longueurs sont sèches (encore plus aux pointes). Et oui, ce type de cheveux existe et beaucoup de personnes vont s'y retrouver. Pas évident à traiter, c'est le cheveu qui demande le plus d'attention.

Remèdes et entretien :
Il est assez difficile de traiter les cheveux mixtes. D'abord, couper régulièrement les pointes fourchues. Un shampooing pour cheveux gras peut être utilisé, appliqué et moussé seulement à la racine du cuir chevelu. Utiliser un revitalisant ou tout autre produit pour longueurs et pointes sèches que vous n'appliquerez qu'à ces endroits. Un revitalisant pour cheveux secs ne sera appliqué que sur les pointes et un temps de pose de 10 mn est recommandé. Par contre, toujours bien rincer le revitalisant pour ne laisser aucune trace de résidu. Des émulsions conçues spécialement pour les pointes sèches peuvent être efficaces. Il faut en appliquer juste sur les pointes, sans brosser les cheveux pour ne pas répartir le produit à la racine. Couper régulièrement les pointes, c'est une règle qui s'applique à tous les types de cheveux.

Les cheveux fins

Ce sont des cheveux fragiles, mous, difficiles à coiffer et à l'aspect plat. Pour les cheveux fins qui n'ont aucun volume et qui, de toute façon, vont retomber 15 minutes après avoir été coiffés, il existe des soins spécifiques pour cheveux fins. Evitez les mises en plis sous casque trop chaud et n'abusez pas des gels et des laques.

Les cheveux cassants et fourchus

L'extrémité du cheveu se dédouble suite à une fracture longitudinale avec rupture des couches superficielles du cheveu mal protégées au niveau des pointes. La kératine a perdu toute son élasticité. Il faut couper ces pointes, aucun traitement ne pouvant les faire se recoller. Un cheveu cassant est un cheveu abîmé, moins résistant, fragilisé par des shampooings trop agressifs ou des traitements cosmétiques abusifs ( couleurs, défrisages, permanentes..)
Un cheveu cassant peur se rompre à n'importe quel niveau de sa longueur même en sa racine, ce qui provoque une diminution de la densité de la chevelure.
Tentez d'utiliser des bases protéiniques et de faire une cure de vitamine E afin de "lubrifier" le cheveu.

retour haut de page