microgreffe capillaire : accueil microgreffe capillaire : contact microgreffe capillaire : forum
 

 

JE PERDS MES CHEVEUX

le cheveux est un élément vivant, qui,
comme tous les organismes vivants,
naît, vit et meurt.

  microgreffe capillaire : perte cheveux
la microgreffe
technologie de pointe
microgreffe capillaire : FAQ
microgreffe capillaire : presse

 

 

 

 

Le rythme de la chute

- Chutes passagères
- Chute saisonnière

Les 4 formes de l'alopécie

L'alopécie chez l'homme

- Traitements médicamenteux

- Remplacements capillaires
- L'avenir

L'alopécie chez la femme

- Classification
- Causes hormonales
- Causes diverses

Conseils et entretien

- Anatomie du cheveu
- Vie du cheveu
- Critères de santé du cheveu
- Types de cheveux
- L'hygiène du cheveu
- La cosmétique du cheveu
- Le langage du cheveu




Le rythme de la chute

Vos cheveux tombent, c'est normal !

Comme tout élément vivant, chacun d'eux passe par 3 phases : naissance, vie et mort.
Ce "cycle pilaire" se produit 20 à 30 fois dans la vie d'un homme. Il est donc normal de trouver des cheveux "morts"au coiffage et au lavage.

Vos cheveux tombent et ne repoussent plus : C'est le début de la calvitie !

La chute des cheveux devient anormale, pathologique et définitive lorsque le rythme des ces cycles s'accélère. Cette maudite accélération du cycle pilaire est provoquée par la présence importante de recepteurs aux hormones mâles chez certains sujets , dite testostérone.

Ceci aboutit à la formation de zones de cuir chevelu sur lesquelles la densité des cheveux est moindre, on parle d'un éclaircissement de la chevelure, bientôt suivi de l'apparition de zones complètement dégarnies, une désertification!

Cette chute de cheveux ou calvitie commune, porte le nom d'alopécie androgénétique. Ce nom rappelle son origine, les hormones mâles (andros = homme en grec), et la programmation génétique familiale.

Une chute pathologique androgéno-génétique est caractérisée par un affinement progressif des cheveux et une progression lente mais sûre de la chute sur des zones du cuir chevelu bien localisées (front, golfes, sommet du crâne, arrière du crâne).

La calvitie dite alopécie androgénétique atteint 40 % des hommes (12 % des français) et se transmet de père en fils…"Lion est, qui est fils de lion"

Le rythme et la localisation de la chute varie d'une personne à l'autre :

- Elle peut s'avérer importante et continue dès l'âge de 20 ans, entraînant une calvitie 10 ans plus tard.
- Elle peut se produire par période avec des phases de repos entre ces périodes sans que les cheveux ne repoussent. Ce sera le cas d'une calvitie progressive débutant vers l'âge de 25 ans.
- Elle peut s'avérer moins importante mais régulière, en se localisant aux golfes temporaux et au vertex. Ce sera le cas d'une calvitie débutant vers l'âge de 30 ans mais qui n'évoluera pas beaucoup.