microgreffe capillaire : accueil microgreffe capillaire : contact microgreffe capillaire : forum
 

 

JE PERDS MES CHEVEUX

le cheveux est un élément vivant, qui,
comme tous les organismes vivants,
naît, vit et meurt.

  microgreffe capillaire : perte cheveux
la microgreffe
technologie de pointe
microgreffe capillaire : FAQ
microgreffe capillaire : presse

 

 

 

 

Le rythme de la chute

- Chutes passagères
- Chute saisonnière

Les 4 formes de l'alopécie

L'alopécie chez l'homme

- Traitements médicamenteux

- Remplacements capillaires
- L'avenir

L'alopécie chez la femme

- Classification
- Causes hormonales
- Causes diverses

Conseils et entretien

- Anatomie du cheveu
- Vie du cheveu
- Critères de santé du cheveu
- Types de cheveux
- L'hygiène du cheveu
- La cosmétique du cheveu
- Le langage du cheveu




La cosmétique du cheveu

Les permanentes

Les ondulations ou frisures du cheveu sont dûes à une substance née de l'oxydation de la kératine (oxykératine), dont l'inégalité sur la couche pilaire détermine les mouvements qui sont tenus par des liaisons chimiques appelées "ponts" bisulfures. Ces ponts disulfurés sont rompus lors d'une permanente et recréés d'une manière choisie.

Après être passé par les permanentes à chaud, à froid et même tièdes, les progrès nous ont amené à des permanentes moins traumatisantes à base d'acide, ou alcalines, plus douces et plus naturelles esthétiquement parlant.

Il est déconseillé de faire des permanentes trop rapprochées. Attention à l'association permanente + décoloration, le cheveu décoloré par l'eau oxygénée étant déjà fragilisé, il est important de doser la concentration des produits et leur temps de pose

Les décolorations et teintures

Ne s'adressant plus uniquement aux masquage des cheveux blancs, les décolorations sont devenues le maquillage de la coiffure. Du tout au tout, du brun au blond, à quelques coups d'éclat sur une chevelure naturelle ou quelques mèches attirant l'œil et la lumière, tout est possible.

Les teintures autrefois à base de substance végétale ou minérale sont faites à présent de composants chimiques bien maîtrisés, permettant d'être plus fiables, plus rapides et moins nocives. Elles sont réversibles n'atteignant pas le bulbe pilaire qui lui continue à pousser de sa couleur initiale et donc compatibles avec d'autres manœuvres cosmétiques.

Il est préférable de moduler la fréquence ou l'intensité de la coloration choisie pour des teintures ne pénétrant pas le cheveu et s'estompant au fur et à mesure des lavages (5 à 6 shampooings) au lieu de teintures tenaces contenant des agents oxydants puissants. C'est l'oxydation de la mélanine des pigments qui diminue le nombre de cheveux, les transformant en pigments plus clairs (jaune paille). Cette oxydation se fait à base d'eau oxygénée et d'ammoniaque, atteignant la surface mais aussi les couches moyennes et internes de la tige pilaire. Cette action chirurgicale rend le cheveu rêche et terne, état réversible par soins cosmétiques et un rinçage abondant.

Le salon de coiffure est un lieu de détente, de confiance… presque thérapeutique.
Nous sommes donc dans l'esthétique thérapeutique.