microgreffe capillaire : accueil microgreffe capillaire : contact microgreffe capillaire : forum
 

 

JE PERDS MES CHEVEUX

le cheveux est un élément vivant, qui,
comme tous les organismes vivants,
naît, vit et meurt.

  microgreffe capillaire : perte cheveux
la microgreffe
technologie de pointe
microgreffe capillaire : FAQ
microgreffe capillaire : presse

 

 

 

 

Le rythme de la chute

- Chutes passagères
- Chute saisonnière

Les 4 formes de l'alopécie

L'alopécie chez l'homme

- Traitements médicamenteux

- Remplacements capillaires
- L'avenir

L'alopécie chez la femme

- Classification
- Causes hormonales
- Causes diverses

Conseils et entretien

- Anatomie du cheveu
- Vie du cheveu
- Critères de santé du cheveu
- Types de cheveux
- L'hygiène du cheveu
- La cosmétique du cheveu
- Le langage du cheveu




Classification de l'alopécie chez la femme

Les 3 stades de Ludwig

L'alopécie androgénique de la femme présente des aspects particuliers, différents de ceux de l'homme. De plus, on peut distinguer trois types de manifestations, certaines fréquentes, d'autres plus rares.

Dans le cas d'une alopécie androgénétique, la chevelure se raréfie de façon diffuse sur le dessus du crâne (vertex). Dans la zone alopécique, les cheveux sont plus rares, et plus fins et courts. On aperçoit le cuir chevelu. Il persiste toujours une zone antérieure (lisière frontale) de 1 à 3 cm de cheveux de densité presque normale. Selon l'importance de la calvitie on distingue 3 stades qui ont été décrits par LUDWIG.

alopecie

Stade I
Alopécie modérée du vertex, à grand axe antéro-postérieur
(élargissement de la raie), respectant la ligne antérieure sur 2 à 3 cm

alopecie

Stade II
Alopécie franche située à 1 cm de la ligne frontale antérieure

alopecie

Stade III
Alopécie quasi-totale du vertex.

 

 

L'alopécie de la femme ménopausée connue sous le nom de type 4 de Hamilton est en règle générale une alopécie diffuse, mais plus marquée au niveau du vertex. Cependant, la femme ne devient jamais complètement chauve !

A noter :

les microgreffes capillaires sont utilisées sur l'alopécie androgénétique féminine ; mais celle-ci étant beaucoup plus diffuse, il est parfois difficile de trouver une zone donneuse fournie. Les traitements à réaliser précédemment sont les microgreffes et les explorations hormonales.