microgreffe capillaire : accueil microgreffe capillaire : contact microgreffe capillaire : forum
 

 

JE PERDS MES CHEVEUX

le cheveux est un élément vivant, qui,
comme tous les organismes vivants,
naît, vit et meurt.

  microgreffe capillaire : perte cheveux
la microgreffe
technologie de pointe
microgreffe capillaire : FAQ
microgreffe capillaire : presse

 

 

 

 

Le rythme de la chute

- Chutes passagères
- Chute saisonnière

Les 4 formes de l'alopécie

L'alopécie chez l'homme

- Traitements médicamenteux

- Remplacements capillaires
- L'avenir

L'alopécie chez la femme

- Classification
- Causes hormonales
- Causes diverses

Conseils et entretien

- Anatomie du cheveu
- Vie du cheveu
- Critères de santé du cheveu
- Types de cheveux
- L'hygiène du cheveu
- La cosmétique du cheveu
- Le langage du cheveu




Les causes diverses

- Les causes endocriniennes :
La thyroïde est souvent incriminée . Le pancréas peut l'être sous forme de diabète sucré.

- Les causes exceptionnelles :

Suite de brûlure, suite d'irradiation ionisante, certaines maladies de la peau comme le lupus érythémateux (la teigne), certaines tumeurs de la peau ou maladies endocriniennes…
Les suites de traumatisme local après contusion, suite d'intervention chirurgicale, certaines fortes fièvres.

- Les causes psychologiques
:

Un grand stress peut provoquer une chute notable des cheveux, faisant sécréter plus d'androgènes pendant cette période (deuil, choc émotionnel, opération chirurgicale)

- La trichotillomanie :

Le patient s'arrache lui-même les cheveux par tics nerveux et excitabilité pathologique.

- Les pelades ou alopécies circonscrites :
Elles restent inexpliquées et déconcertantes. Elles relèvent de soins médicaux complexes.

- Les causes alimentaires :

Manque de magnésium, de calcium, de potassium, de zinc ou de fer. Carences en vitamines ou sels minéraux. Nous en profitons pour vous rappeler qu'un régime alimentaire amaigrissant n'est jamais anodin…

- Les causes "évitables" :
Attention aux séchoirs à cheveux trop chauds, aux teintures trop décapantes, aux chignons trop serrés donc traumatisants pour le cuir chevelu… qui reste un élément vivant donc fragile. Attention aux permanentes et teintures mal tolérées.

Les autres causes

- Les traitements médicaux :
chimiothérapie (alopécie réversible), anticoagulants, androgènes, lithium, progestatifs androgéniques, antidépresseurs, antiépileptiques, neuroleptiques, antialdostérone, antithyroïdiens de synthèse, cortisone et dérivés. Pour tous ces problèmes, l'alopécie peut régresser si le médecin adopte le traitement approprié.

- La radiothérapie :

les séances peuvent entraîner des brûlures et des lésions définitives.

- Les carences :

En fer, malnutrition ou dénutrition entraînant un manque de magnésium, de calcium, de zinc ou de fer.

- Les maladies endocriniennes :

hypothyroïdie, hyperthyroïdie, mais maussi hypopituitarisme, hyperprolactinémie (dérèglement de l'hypophyse), excès d'androgènes (hormones masculinisantes) absolues ou relatives (ménopause).

- Hérédité

- Maladies de la peau

- Lésion du cuir chevelu