microgreffe capillaire : accueil microgreffe capillaire : contact microgreffe capillaire : forum
 

 

JE PERDS MES CHEVEUX

le cheveux est un élément vivant, qui,
comme tous les organismes vivants,
naît, vit et meurt.

  microgreffe capillaire : perte cheveu
la microgreffe
technologie de pointe
microgreffe capillaire : FAQ
microgreffe capillaire : presse

 

 

 

 

Le rythme de la chute

- Chutes passagères
- Chute saisonnière

Les 4 formes de l'alopécie

L'alopécie chez l'homme

- Traitements médicamenteux

- Remplacements capillaires
- L'avenir

L'alopécie chez la femme

- Classification
- Causes hormonales
- Causes diverses

Conseils et entretien

- Anatomie du cheveu
- Vie du cheveu
- Critères de santé du cheveu
- Types de cheveux
- L'hygiène du cheveu
- La cosmétique du cheveu
- Le langage du cheveu




L'alopécie chez l'homme

Dans certains cas la régulation du système est perturbée et les cheveux se mettent à disparaître plus vite qu'ils ne se renouvellent. Ceci aboutit à la formation de zones de cuir chevelu sur lesquelles la densité des cheveux est moindre, on parle d'un éclaircissement de la chevelure, bientôt suivi de l'apparition de zones complètement dégarnies.

Cette chute de cheveux ou calvitie commune, porte le nom d'alopécie androgénétique.

La chute évolue parfois jusqu'à ne laisser persister qu'une couronne de cheveux allant d'une oreille à l'autre au niveau de la nuque ; c'est ce que l'on appelle la "couronne hippocratique" car Hippocrate, médecin grec de l'Antiquité et premier des grands médecins de ce monde, présentait ce type d'alopécie. Cette couronne de cheveux, souvent dense, ne tombe jamais.

A partir de l'idée d'une redistribution du capital capillaire d'une façon plus équitable au niveau du cuir chevelu, sont nées les techniques de greffes capillaires, techniques qui évoluent depuis plus de 30 ans pour aboutir actuellement à des procédés sophistiqués de microgreffes dont les résultats esthétiques, extrêmement satisfaisants, n'ont plus rien à voir avec les tâtonnements des premières années.